Schema-Lucemine

Lucemine® (3-O-Ethyl Ascorbic Acid) est un dérivé stable de Vitamine C avec une puissante activité anti-pigmentante sur la peau. C’est l’allié des formulations cosmétiques anti-tâches efficaces. Aujourd’hui, il révèle de nouvelles activités biologiques antioxydantes et anti-âge très tendances sur le marché cosmétique.

Dans un précédent article, nous avions présenté Lucemine®, sa stabilité et son efficacité anti-pigmentation. Notre équipe d’experts en Biologie a mené de nouveaux tests et démontré ses propriétés protectrices et antioxydantes pour la peau.

ACTIVATION DES DEFENSES ANTIOXYDANTES ET DES GENES D’ADHESION

Des fibroblastes dermiques (NHDF) et des kératinocytes (NHEK), cellules essentielles pour la structure et la fermeté de la peau, ont été traités à 0,5% de Lucemine® pendant 24h. L’expression des gènes des défenses antioxydantes et de l’adhésion cellulaire a été mesurée par RT-qPCR. Aucun stress n’a été appliqué sur ces cellules, il s’agit ici de tester les effets de Lucemine® sur des cellules à l’état basal.

activité antioxydante vitamine C

Expression génique (RT-qPCR Fluidigm) dans les Fibroblastes (A) et les Kératinocytes (B) exposés à 0,5% de Lucemine®.

Lucemine® active l’expression de la Superoxide Dismutase, de l’Heme Oxygénase et de la Catalase dans les fibroblastes du derme. Ces 3 enzymes sont  essentielles pour protéger la peau du stress oxydatif. De même, l’Heme Oxygenase et la Glutardoxine sont activées dans les kératinocytes de l’épiderme. Ces résultats montrent que Lucemine® prépare la peau à lutter contre le stress oxydatif qu’il soit intrinsèque ou extrinsèque.

Dans les kératinocytes, Lucemine® active également des gènes impliqués dans la cohésion cellulaire et l’adhésion à la matrice extracellulaire. Ces mécanismes favorisent les interactions entre cellules, mais aussi avec la matrice extracellulaire pour un effet restructurant global. La communication cellulaire est également améliorée par ces mécanismes, elle est indispensable et une cible de choix pour lutter efficacement contre le vieillissement cutané.

REDUCTION DU STRESS OXYDATIF DANS LES CELLULES CUTANEES

Les fibroblastes dermiques (NHDF) et les kératinocytes (NHEK) ont de nouveau été traités avec 0,5% de Lucemine® ou de Vitamine C pendant 24h, sans stress appliqué. Cette fois, c’est le stress oxydatif basal qui a été mesuré en utilisant un marqueur interagissant avec une large variété de substances réactives à l’oxygène (ROS). Les ROS (ou radicaux libres) sont générés naturellement par l’organisme, il est donc normal d’en retrouver dans des cellules « au repos ». Cependant, leur quantité peut être augmentée de façon délétère par des stress externes (UV, consommation de tabac et d’alcool, pollution…). L’augmentation des ROS dans l’organisme induit un vieillissement prématuré, notamment au niveau de la peau.

Nous démontrons ici l’efficacité de Lucemine® sur la réduction des ROS versus la Vitamine C, connue pour être un très bon antioxydant (mais non stable en formulation).

vitamine C stress oxydatif

Quantification des ROS dans les fibroblastes du derme (A) et les kératinocytes de l’épiderme (B) après un traitement à la Vitamine C ou avec Lucemine® pendant 24h.

Lucemine® réduit la quantité de ROS : -28% dans les fibroblastes du derme, et -35% dans les kératinocytes. Elle présente de meilleurs résultats que la Vitamine C.

REDUCTION DE L’INFLAMMATION INDUITE DANS LES CELLULES CUTANEES

Après avoir mesuré les effets de Lucemine® sur des cellules non stressées, nous avons réalisé de nouveaux tests sur des cellules soumises à un stress externe induisant une inflammation. Les fibroblastes (NHDF) et kératinocytes (NHEK) ont été traités à 0,5% de Lucemine® et exposés aux UVA. Les UV contribuent grandement à l’inflammation et au vieillissement prématuré de la peau. Les médiateurs inflammatoires ont été analysés par une technique de détection permettant d’analyser la sécrétion de plusieurs protéines en parallèle (LegendPlexTM – Biolegend).

vitamine C réduction inflammation

Quantification des médiateurs inflammatoires dans les fibroblastes du derme (A) et les kératinocytes de l’épiderme (B) après exposition aux UVA et traitement à 0,5% de Lucemine® pendant 24h.

Lucemine® réduit drastiquement l’activation des médiateurs inflammatoires induits par les UVA dans les cellules de la peau. Elle permet même de ramener leur expression à un niveau inférieur au niveau basal (non traité).

Ces nouveaux résultats s’ajoutent à la stabilité et à l’activité anti-pigmentation démontrée de Lucemine®, confirmant sa grande efficacité.

Si vous souhaitez recevoir de la documentation et un échantillon, contactez-nous ou rendez-vous sur la page produit LUCEMINE® UL Prospector.

Tous les actifs cosmétiques Sollice

Sollice Biotech vous propose un éventail d’actifs cosmétiques aux actions variées

Tous nos ingrédients cosmétiques sont testés avec la même rigueur, dans le respect des réglementations. Nous recherchons et démontrons de manière concrète les activités biologiques solides que nous revendiquons pour nos ingrédients actifs.